Concarneau - Ville Bleue

A-
A
A+
@villeconcarneau  -  Déc 03

RT @Prefet29: ⚠️Le département du Finistère est placé à partir de cette nuit en vigilance météorologique jaune 🟡 pour 2 phénomènes : - vent…

Dossiers

Attractivité touristique, qualité esthétique du cadre de vie, le patrimoine architectural d’une commune constitue un atout manifeste que Concarneau entretient désormais avec l’aide de l’État grâce à une convention signée récemment.

Arrêt sur image

Le patrimoine naturel - Enjeu urbain !

Cap vers la nature

Initié en novembre 2017 dans le cadre de l’Agenda 21, et soutenu par un financement de l’Office français de la biodiversité (OFB), l’Atlas de la biodiversité communale (ABC) est arrivé au terme de son diagnostic. Cet état des lieux du patrimoine naturel local sera dorénavant pris en compte dans toute décision d’aménagement public.

Pilotés par la Ville, les groupes d’études ont réuni pendant trois ans scientifiques et associations naturalistes locaux – dont les données préexistantes ont servi de base de travail – épaulés par les habitants volontaires qui se sont mobilisés pour aider à compléter ces données par leurs observations*. « Il s’agit d’une démarche participative dans laquelle tout le monde a eu sa place sans notion de hiérarchie, le citoyen acteur comme l’élu », remarque François Besombes, soulignant ainsi l’universalité du sujet. Pour sensibiliser la population aux enjeux de la démarche, 60 ateliers pédagogiques d’acquisition de connaissances et de stratégies nouvelles ont d’ailleurs été mis en place pendant cette même période : ils ont concerné plus de 1 000 participants.

PART INTÉGRANTE DES POLITIQUES PUBLIQUES
 La synthèse de ces travaux, effectuée par l’association Bretagne Vivante, est désormais établie. Elle recense les espèces fauniques et floristiques terrestres et littorales, les réservoirs de biodiversité et les corridors écologiques nécessaires à l’évolution et la reproduction des espèces sur le territoire. Une attention particulière a été portée aux zones ouvertes à l’urbanisation. « L’objectif était de connaître cette biodiversité présente dans notre territoire afin de mieux la préserver lors des aménagements. C’est un devoir moral mais c’est aussi une plus-value dans une ville touristique », poursuit l’élu. Afin de préserver cette richesse et de restaurer les biotopes qui auraient souffert de la présence humaine, cet inventaire cartographié sera donc intégré au dossier de révision du Plan local d’urbanisme (PLU) qui prévoit le développement de la ville pour les dix prochaines années. « Car il ne s’agit pas de ne pas faire les choses mais de les faire autrement, dans une stratégie de développement raisonné, à long terme. Tous les secteurs municipaux sont aujourd’hui concernés (urbanisation, gestion de l’eau, tourisme, agriculture…) et doivent incorporer le sujet à leurs réflexions », insiste François Besombes.
Le comité de pilotage qui s’est réuni en septembre a élaboré un plan d’actions à mettre en place. Ces propositions opérationnelles seront soumises au vote des élus en novembre.
*L’ABC a permis en une année de doubler le nombre de données recueillies depuis un siècle.

> Contact :
Service Développement durable Tél. 02 98 50 39 14
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

Please publish modules in offcanvas position.