Concarneau - Ville Bleue

A-
A
A+
@villeconcarneau  -  Jui 29

La mairie annexe de Beuzec-Conq sera fermée le mardi 30 juin prochain.

Dossiers

Attractivité touristique, qualité esthétique du cadre de vie, le patrimoine architectural d’une commune constitue un atout manifeste que Concarneau entretient désormais avec l’aide de l’État grâce à une convention signée récemment.

Arrêt sur image

Des réalisations dans les quartiers

Expression de la démocratie participative, les conseils de quartiers jouent un rôle important au sein de la collectivité. Leurs rencontres avec les élus et les techniciens municipaux permettent la réalisation de différents aménagements.

PARC URBAIN DES SABLES-BLANCS L’AMÉNAGEMENT SE POURSUIT

Les travaux de terrassement et de délimitation des différentes aires ont été effectués du 11 au 22 juin dernier. L’empierrement des allées et l’engazonnement seront réalisés en régie par les services municipaux du 25 juin au 6 juillet. Du mobilier de jardin sera installé cet été, tandis que les aires de jeux, le jardin à thème (« jardin des cinq sens ») et les terrains de pétanque seront finalisés pour le printemps 2019.

RUE DE LANRIEC DES AMÉNAGEMENTS FINALISÉS

La portion de voie située entre le carrefour des rues Keransignour / Eugène-Le-Bris et la route de Penhars-Poulyoud, vers le bourg de Lanriec, a été entièrement réaménagée. L’objectif était de réduire la vitesse des véhicules et de sécuriser l’accès au bourg, aux lotissements et à l’école. C’est désormais chose faite avec, sur environ 800 mètres, des voies réservées aux cyclistes et des trottoirs élargis pour les piétons qui peuvent se déplacer dans un cadre de vie amélioré. Quelques ultimes aménagements sont encore à venir, dont la plantation d’un arbre sur le giratoire. Coût des travaux : 945 000 euros.

PLAGES INTERDITES AUX ANIMAUX - LA VILLE MAINTIENT LE CAP

D’un côté, un ancien arrêté départemental datant de 1980 interdisant toute l’année la présence des chiens et des chevaux sur les plages du Finistère ; de l’autre, un récent arrêté préfectoral (janvier 2018) limitant cette interdiction à la seule période estivale, du 1er juin au 30 septembre.
La Ville de Concarneau a tranché. La municipalité a en effet décidé de prendre un nouvel arrêté fixant, pour l’ensemble des plages de son territoire, une période plus large que celle indiquée par l’arrêté préfectoral entré en vigueur : « Pour des questions de salubrité publique et en raison de la fréquentation de l'ensemble des plages de Concarneau tous les mois de l'année, les chiens même tenus en laisse sont interdits à Concarneau sur les plages, du 15 mars au 15 novembre de chaque année. » Un arrêté dans le droit fil de la campagne « propreté » lancée en 2017, « J’aime ma ville, je la respecte », qui avait mis en évidence l’impact des déjections canines sur la pollution microbiologique des eaux de baignades. Rappelons que les personnes ne respectant pas ces nouvelles consignes seront passibles d’une amende de 68 euros.

Please publish modules in offcanvas position.