Concarneau - Ville Bleue

A-
A
A+
@villeconcarneau  -  Oct 22

La mairie de Concarneau recrute un agent de voirie/conducteur d'engins, poste à pourvoir au 1er janvier 2020. Date… https://t.co/lL1dcTJ1pT

Dossiers

Sensible aux évolutions de l’environnement, Concarneau intègre celui-ci dans sa politique de développement par l’intermédiaire de l’agenda de la biodiversité (ABC, en cours d’élaboration, lire Sillage n° 97). Dans ce cadre, la Ville ne doit négliger aucun des biotopes* de son territoire.

Arrêt sur image

L’innovation durable

Thibault Reinhart (au centre), le patron d'Ino-Rope, entouré d'une partie de ses salariés, dans l'atelier de fabrication de l'entreprise.

Ino-Rope

Une poulie révolutionnaire, des cordages incroyablement résistants, des mouillages écologiques zet la mise en application du concept “d’Inobsolescence” : Ino-Rope, la start-up concarnoise qui monte, qui monte, entend faire de l’innovation durable le moteur de son développement.

En à peine quatre années, la petite start-up concarnoise, née en 2013 dans les locaux de Kaïros de Roland Jourdain, est devenue une entreprise qui compte dans le paysage économique et nautique hexagonal. À l’origine de ce succès, une idée de génie : créer une poulie révolutionnaire à axe textile, « avec une mécanique simplifiée pour être plus légère, plus durable, plus efficace ». Dixit le jury qui a remis le trophée Technologie du concours Nautic Startup Day lors du salon nautique de Paris, en décembre dernier, aux deux cofondateurs d’Ino-Rope, Thibault Reinhart et Julien Barnet.
L’année précédente, au Nautic Paris 2016, les deux dirigeants avaient déjà été lauréats du Winch Pitch #2, un concours ouvert aux jeunes pousses du nautisme et récompensant les innovations destinées à améliorer les performances en course au large.
Entretemps, la fameuse poulie avait équipé des voiliers de la Transat Jacques-Vabre et des bateaux du Vendée Globe 2016, dont les quatre arrivés premiers de l’épreuve… La fibre synthétique travaillée par Ino-Rope participe également à des programmes  «durables ». « Nous avons fabriqué des lignes de mouillage 100 % textile qui ont été installées à titre expérimental à Beg-Meil et aux Glénan, des zones écologiquement sensibles situées en zones Natura 2000, explique Thibault Reinhart. Ce principe des mouillages dits écologiques existe déjà en Méditerranée, il a donc fallu l’adapter aux conditions du littoral breton, notamment au marnage. » Elasticité des matériaux et systèmes de bouées immergées en eau profonde ou de haussière synthétique en eau peu profonde permettent de limiter l’impact du raclement de la chaîne sur les fonds marins.
Et ainsi de protéger davantage les herbiers de zostères, prairies sous-marines fragiles abritant une faune et une flore très riches. Ces lignes de mouillages innovantes ont la particularité d’avoir une capacité de résistance de 30 tonnes tout en étant considérablement allégées : « Elles sont huit fois plus légères à transporter pour ceux qui les manipulent », précise le jeune dirigeant qui ambitionne d’équiper bientôt de très nombreux ports de la façade atlantique.
Autre particularité, les fibres développées par Ino-Rope sont insensibles à la corrosion : elles ont une durée de vie de 5 à 10 ans au lieu de 3 aujourd’hui. « Nous voulons fabriquer des cordages qui durent le plus longtemps possible pour créer  «l’Inobsolescence », une façon de lutter contre l’obsolescence programmée, affirme Thibault Reinhart. Une entreprise, aujourd’hui, se doit d’être durable. »

> Contact
Ino-Rope, 24 rue Jacques-Noël-Sané Concarneau - Tél. 02 22 94 07 08 - Email : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. - site internet : www.inorope.com

Le FabLab, atelier numérique collaboratif

Logo Konk Ar Lab

Inauguré en septembre dernier, soutenu par la communauté d’agglomération (CCA), le FabLab (Laboratoire de fabrication numérique participatif) a pris ses quartiers à Kerandon. Il accueille plusieurs associations respectueuses de l’environnement ou concernées par la technologie douce : Cap vers la nature, le Fonds Explore, Bretagne Transition, Lowtech lab et Jardins du monde. Lieu d’expérimentation et de découverte, il est ouvert à tous, aussi bien aux particuliers qu’aux professionnels, quel que soit le niveau de connaissance. Au FabLab Konk ar Lab, le numérique permet de concrétiser les idées grâce, notamment, à des machines de haute précision, comme une découpeuse laser, une fraiseuse numérique ou encore une imprimante 3D.

> Contact
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. – Tél. 06 70 23 48 14

Please publish modules in offcanvas position.