Concarneau - Ville Bleue

A-
A
A+
@villeconcarneau  -  Jui 29

La mairie annexe de Beuzec-Conq sera fermée le mardi 30 juin prochain.

Dossiers

Attractivité touristique, qualité esthétique du cadre de vie, le patrimoine architectural d’une commune constitue un atout manifeste que Concarneau entretient désormais avec l’aide de l’État grâce à une convention signée récemment.

Arrêt sur image

Chantiers structurants, PLU - Se réapproprier la ville

Améliorer le cadre de vie, fluidifier les circulations, sécuriser les déplacements, créer des nouveaux quartiers de vie au coeur de Concarneau… les chantiers en cours ou à venir visent à recentrer la ville avec un même objectif : permettre aux habitants de se la réapproprier.

LA RUE DUMONT-D’URVILLE

Les travaux de la rue Dumont-d’Urville s’opèrent dans la continuité de ceux qui ont modifié la physionomie de la place Général-de-Gaulle. Partage de la rue, fluidification de la circulation, sécurisation des déplacements piétons et cyclistes prioritaires vont s’harmoniser dans une même charte esthétique.

Les travaux sur les réseaux d’eaux usées et pluviales, qui ont été menés depuis le mois d’octobre, cèdent la place, en ce mois de janvier, aux travaux de revêtement de la chaussée et d’éclairage. Le quartier devrait y gagner en attractivité et en convivialité, et les commerces adjacents en visibilité.

LE SECTEUR FOCH

Non loin de là, le secteur Foch a bénéficié d’une modification du PLU après enquête publique. Son passage de zone Ubd (équipement et services) à Ua (mixité des activités) et N (naturelle), l’ouvre désormais à l’habitat. L’objectif de ce changement d’affectation répond aux besoins en logements de Concarneau, et vise à densifier la ville en comblant les « dents creuses ». Une mesure à double finalité puisqu’elle épargne ainsi les espaces fonciers de la commune, dans un souci environnemental aussi bien qu’économique (agriculture).

Ces deux hectares, situés de part et d'autre de la rue Maréchal-Foch, devraient à terme accueillir 85 logements Chantiers structurants, PLU dont 20 % de locatif social. L’ancien bâtiment, qui abritait le centre de loisirs installé à Kerandon depuis 2015, sera réhabilité et son aire de jeu deviendra un square et une aire naturelle sur 4/5e de sa surface actuelle. L’activité de services sera conservée, les équipements publics existants sont d’ailleurs maintenus (Service des eaux, Maison des associations).

L’orientation d’aménagement et de programmation, qui veille à instaurer l’équilibre entre les activités du quartier, devra être respectée par les promoteurs.

LE QUARTIER DE LA GARE

Les quatre hectares en friche du quartier de la gare vont aussi faire l’objet d’une réhabilitation dans le cadre de ce renouvellement urbain. Les Concarnois, qui ont été consultés en amont, ont pu apprécier le projet initial qui leur a été présenté le 2 juillet et exposé tout l’été.

Dans l’esprit des cités-jardins, entre 220 et 240 logements (dont 20 % de locatif social) collectifs ou individuels groupés vont éclore le long d’une large voie verte qui traversera le quartier du nord au sud en suivant le tracé de l’ancienne voie ferrée, et aboutira à un belvédère offrant un panorama sur la ville. Les véhicules pourront le traverser par une liaison est-ouest (zone

20) au niveau du bâtiment de la gare qui occupe la place centrale. Cet ancien bâtiment, datant de 1883, sera conservé à titre patrimonial. Destiné au service public, il pourrait abriter une maison médicale. 550 m² de surfaces commerciales et deux parkings publics au nord et au sud sont également prévus.

Le Conseil municipal a créé une concession d’aménagement pour transférer la maîtrise d’ouvrage à la SAFI. Le lotisseur devrait déposer le permis d’aménager à la fin de l’année 2020 pour des travaux prévus en 2021 et une livraison à l'horizon 2025.

Please publish modules in offcanvas position.