Concarneau - Ville Bleue

A-
A
A+
@villeconcarneau  -  Sep 24

𝗛𝗔𝗟𝗟𝗘𝗦 𝗗𝗘 𝗖𝗢𝗡𝗖𝗔𝗥𝗡𝗘𝗔𝗨 - 𝟭 𝗦𝗧𝗔𝗟𝗟𝗘 𝗗𝗜𝗦𝗣𝗢𝗡𝗜𝗕𝗟𝗘 // ℹ️ Candidature à adresser en mairie au service Commerce-Tourisme avan… https://t.co/ShRvOgoOGv

Dossiers

Attractivité touristique, qualité esthétique du cadre de vie, le patrimoine architectural d’une commune constitue un atout manifeste que Concarneau entretient désormais avec l’aide de l’État grâce à une convention signée récemment.

Arrêt sur image

Rue de Lanriec – La métamorphose

La rue de Lanriec terminera sa mue à la fin du premier trimestre 2018. C’est la sécurité des habitants qui est en jeu ici. Le bourg se développe rapidement avec la sortie de terre de nouveaux quartiers résidentiels.

Actuellement matérialisé par des séparateurs de chaussée, un giratoire devrait ralentir la circulation aux croisement des immeubles HLM et de la ZAC de Keransignour. Pour rendre plus esthétique cet aménagement qui sera délimité par une bordure décorative, le service Espaces verts a réalisé une structure métallique symbolisant un arbre. Les travaux d’enfouissement des réseaux aériens de la rue de Lanriec ont, quant à eux, été réalisés l’année passée.

TROTTOIRS ET CHAUCIDOU

Au carrefour de la rue de Penhars, un deuxième rond-point de forme originale et représentant une rose des vents sécurisera les abords de l’école primaire. Entre ces deux aménagements urbains, un plateau ralentisseur contribuera à pacifier la zone située près de l’impasse Notre-Dame-de-Lorette. Réalisée en béton érodé – semblable à celui de la rue de Trégunc -, cette portion de voie sera limitée à 30 km/h. Pour compléter le dispositif, les services de la Ville prévoient des trottoirs de 1,40 m de chaque côté de la rue et la mise en place d’un chaucidou (chaussée privilégiant les vélos) déjà testé sur la corniche. Coût des aménagements : 870 000 euros (230 000 euros pour les réseaux).

Please publish modules in offcanvas position.