Concarneau - Ville Bleue

A-
A
A+
@villeconcarneau  -  1h

Conseil municipal #Concarneau, jeudi 13 décembre 2018 à 19h00 salle du Conseil en mairie, voir l'ordre du jour -> https://t.co/RexM5mWpks

Dossiers

Biodiversité, Concarneau, ville très nature
« Le danger d’extinction ne concerne pas que les grands animaux emblématiques ! » Ce constat écologique fait par Francois Besombes, adjoint au Maire, est au diapason de celui des autorités publiques nationales qui mettent en place de multiples dispositifs afin de freiner l’impact des activités humaines sur les écosystèmes. Parmi eux, l’Atlas de la biodiversité communale (ABC), lancé par l’Agence française pour la biodiversité (AFB), a pour ambition de rétablir l’équilibre entre la biosphère et le développement urbain, avec la coopération des collectivités territoriales et des populations. Dans le cadre de sa démarche Agenda 21 engagée depuis 2017 (voir Sillage n°96), il semblait cohérent à la municipalité de répondre à l’appel de l’AFB. Cette dernière a retenu la candidature concarnoise et celles de 17 autres communes françaises (hors communautés de communes et parcs). Avec ce nouveau statut de ville-pilote et l’appui financier qui en découle, Concarneau se donne deux ans pour faire un premier état des lieux de la biodiversité locale. Un outil opérationnel qui sera pris en compte lors de l’élaboration du Plan local d’urbanisme (PLU), afin de planifier un aménagement durable du territoire.

Arrêt sur image

Tour de France, plein feux sur Concarneau

La 5e étape du Tour de France qui s’élancera le 11 juillet de Lorient passera par Concarneau et sa région. Un événement pour la ville puisque le dernier passage de la Grande Boucle remonte à 1982.

Quand on sait que le Tour de France est l’un des trois événements sportifs les plus suivis à travers le monde après les Jeux olympiques d’été et la Coupe du monde de football, quelle meilleure promotion pour Concarneau que ces images du territoire retransmises à la télévision et découvertes par des millions de téléspectateurs ? « Le Tour de France va mettre un coup de projecteur sur la ville et sa région, assure Bruno Quillivic, adjoint au maire en charge du sport et des activités portuaires. C’est une très belle opportunité pour notre territoire. » Les coureurs du Tour de France arriveront par Pont-Aven. Ils poursuivront par Trégunc avant d’atteindre Concarneau pour longer la Ville Close et emprunter la route de la Corniche. Nul doute que le public, devant son petit écran, tombera sous le charme de la cité fortifiée et du littoral.

LA PART BELLE AU TERRITOIRE Le peloton poursuivra ensuite jusqu’en bas de la côte de Beg Menez puis mettra le cap sur Saint-Yvi, Rosporden, Tourc'h et Elliant avant de rencontrer les premières grosses difficultés. Le parcours de cette 5e étape Lorient-Quimper de 204,5 kilomètres fait donc la part belle au territoire de l’agglomération.

Côté sportif, le public concarnois cherchera certainement dans le peloton la star régionale Warren Barguil, l’un des grands favoris de cette édition, qui court cette année au sein de l’équipe bretonne Fortuneo-Samsic.

Pour faire monter l’ambiance, la Ville bleue va revêtir les couleurs de la Grande Boucle et proposera des animations en lien avec les associations locales. Et pour que la fête soit totale, la sécurité est également au coeur des préparatifs pour le passage de la caravane puis des coureurs. « Les services de la Ville sont mobilisés. Il y a de nombreux accès à sécuriser, souligne Bruno Quillivic. Nous allons poser près de 2 000 barrières tout en prenant soin que la ville reste accessible. »

Please publish modules in offcanvas position.