Concarneau - Ville Bleue

A-
A
A+
@villeconcarneau  -  Avr 07

Transat AG2R La Mondiale - Concarneau / Saint-Barthélémy Concarneau accueille la 14ème édition de la transat en dou… https://t.co/cG64pobpNh

Dossiers

Développement durable, Agir, vite !

Quelle planète allons-nous laisser aux générations futures ? En 2017, l'Humanité aura mis seulement sept mois pour consommer la totalité des ressources que la Terre peut produire en une année. Et le rythme risque de s'accélérer encore en 2018... Il y a donc urgence à revoir notre mode de vie et la répartition de l'usage des richesses. Il faut désormais penser global et agir local. Conscients de l’importance des enjeux, les élus de Concarneau mettent progressivement en place des mesures pour contribuer, à l'échelle de la ville, à l'amorce d'un vrai changement.

Arrêt sur image

Protection du patrimoine et du cadre de vie. Vers une nouvelle approche

Depuis 1992, la Ville de Concarneau dispose d’un document qui délimite et réglemente une zone de protection du patrimoine architectural, urbain et paysager (ZPPAUP). Aujourd’hui il nécessite d'être actualisé. La loi Grenelle II autorise à créer de nouvelles dispositions, baptisée Aire de mise en valeur de l'architecture et du patrimoine (AVAP), avec un triple objectif : mieux prendre en compte les enjeux environnementaux, travailler en concertation avec la population et agir en coordination avec le PLU.


Pour l’essentiel, le périmètre de protection de Concarneau comprend la Ville-close et ses abords, le bassin portuaire et le front de mer, de l’hyper-centre à la plage des Sables- blancs. « La ZPPAUP de Concarneau a vingt-quatre ans, elle a besoin d’être rafraîchie » , commente Pierre Alexandre, architecte des Bâtiments de France. Lancée en mai 2016, cette révision est coordonnée avec celle du Plan local d'urbanisme (PLU) et entend redéfinir le périmètre ainsi que le règlement de la zone. « Nous allons revoir l'ensemble du document et le rendre plus pédagogique et plus lisible pour le public, illustré d’exemples de réalisations réussies » , promet François Guillou, responsable du service Urbanisme qui précise : « Il sera mis en ligne une fois terminé. »

PATRIMOINE ET DÉVELOPPEMENT

Quelles sont donc les principales innovations de ces AVAP ? Elles sont tout d’abord constituées sur la base d’un diagnostic qui s’intéresse à la fois au patrimoine et au développement durable. « Dans quelles conditions allons-nous autoriser l’installation de panneaux photovoltaïques ou encore prohiber certains matériaux de construction ? Notre réflexion portera, entre autres, sur toutes ces questions » , commente François Guillou. Une commission locale et les services s'assureront du suivi de la conception et de la mise en œuvre des règles. Cette commission se compose des représentants du Conseil municipal, de l'État, et des professionnels concarnois oeuvrant dans les secteurs économiques et culturels.

L’AVIS DE LA POPULATION

L’autre grande nouveauté est l’implication de la population. À l'occasion de réunions publiques, celle-ci sera informée du contenu du dossier et pourra apporter ses suggestions. « Un registre pour le recueil des avis et observations est d'ores et déjà mis à disposition du public en mairie et, avant validation en Conseil municipal, le projet sera soumis à enquête publique », souligne le responsable du service Urbanisme.

La grande richesse patrimoniale

Le Finistère est l’un des départements les plus dotés en monuments et sites protégés. Il compte 758 monuments historiques, 34 sites patrimoniaux remarquables et quelque 80 800 hectares de sites protégés au titre du paysage.

Bâtiments de France

Service territorial de l’architecture et du patrimoine du Finistère :
Agence de Quimper
3 rue Brizeux
Tél. 02 98 95 32 02

 

 

 

 

 

 

 

Contact

Mairie de Concarneau
Service de l'Urbanisme
Tél. 02 98 50 38 28
urbanisme[at]concarneau.fr

CCA - Service Instructeur
52, rue Bayard - Concarneau
Tél. 02 98 50 38 27
urbanisme[at]cca.bzh

Please publish modules in offcanvas position.